Roger Béteille, lauréat du prix littéraire 2009, avec La rivière en colère

photo Roger Béteille lauréat 2009
La rivière en colère

forte actualité en Janvier 2009 pour Roger Béteille

Janvier 2009 sortie de Retour à Malpeyre
Après une carrière d'universitaire fortement orientée vers le milieu rural, la sociologie, l'histoire et la géographie, Roger Béteille se consacre à la littérature.

Il a publié des essais et romans grand public, souvent enracinés dans le terroir, celui du Rouergue. C'est l'Aveyron !. Ou du Massif central. C'est en France aussi (ce prix est international)


Ces romans ont rencontré une consécration en librairie et dans les clubs de lecture.

L'oeuvre romanesque de Roger Béteille est fortement liée aux campagnes : tantôt intimiste (dans Le Mariage de Marie Falgoux, L'Orange aux girofles ou La Chambre d'en haut), tantôt tendue par une puissante intrigue (La Rivière en colère donc mais aussi avant Les Chiens muets) par une saga familiale (La Maison sur la place) ou personnelle ( Le Parisien et Clarisse) .

Dans La Rivière en colère, se tissent les luttes des hommes d'une vallée qu'on va noyer. Janvier 2009, pour Roger Béteille, ne se limita pas à ce prix littéraire. Il publie Retour à Malpeyre, où il sonde les consciences et les coeurs qui aiment, souffrent, se rebellent contre les pesanteurs.

acheter ses livres (et d'autres !)

Je ne sais pas si certains de ses livres sont en vente en livre électronique (mais nous y viendrons tous ?!)

Accueil  des écrivains sur le salon du livre le Prix Litteraire  des écrivains sur le salon du livre Salon du Livre du Net  des écrivains sur le salon du livre Contact  des écrivains sur le salon du livre Salons des villes  des écrivains sur le salon du livre Forum  des écrivains sur le salon du livre Blogs 
photo Roger Béteille et son livre
La rivière en colère , brève présentation

Au début des années trente, à Albepeyre, un bourgade du Massif central, des hommes viscéralement attachés à leur terre et aux traditions ancestrales. Quand Charles Neuville, un jeune ingénieur ambitieux, est chargé d’y édifier un barrage, donc dompter la rivière. Pour les financiers et politiques il est logique de faire disparaître le village et ses prairies. Certains se laissent facilement séduire par les sommes offertes... quelques irréductibles se refusent à vendre, comme Hilarian, le dernier habitant du hameau d’Igues-Basses...

Un monde est condamné, dont les dernières traces s'effacent quelques décennies plus tard...

Les laureats du prix salon du livre
Les livres conseillés du salon du livre..

Vous pouvez commenter :

Votre commentaire utile


imagerss


toutes les photos du site.

sur le forum : Souillac Lot 46 : 2eme édition du salon du livre en avril 2017 ?
LIRE