Foire du Livre de Brive la Gaillarde 2016... après 2003 !... La chanson en vidéo lors de mon arrivée à Brive la Gaillarde en octobre 2016...

Présentation presque officielle, "édulcorée" : 450 auteurs à la rencontre du public. 100 maisons d’édition présentent l’actualité littéraire. Le train du livre relie l’édition parisienne à la cité gaillarde. Les animations jeunes lecteurs : rendez-vous auteurs-classes, ateliers, contes et spectacles tout au long du week-end...La langue française carrefour du monde : l’écriture, la littérature, la langue et la francophonie au cœur de nombreuses tables rondes et débats entre écrivains et lecteurs.
Concert final : un spectacle qui marie texte et musique pour clore ces trois jours de fête du livre.
120 000 visiteurs participent au "premier événement littéraire en province".
Entrée libre et gratuite.

Mais les écrivains indépendants sont "écartés" de brive la gaillarde... Réaction à Brive la Gaillarde, en Correze... sur le salon du livre.


Salon du livre de Brive ou train mondain des écrits vin
(c'est le long titre)


Dans un train
Pompeusement proclamé train des écrivains
Des parisiens naturellement très mondains
Au départ presque ou totalement à jeun
Arriveront ivres
A Bri-i-ve

Pour certains
L'attachée de presse s'est empressée le matin
D'expliquer au très cher très notable écrivain
Le contenu du bouquin à dédicacer
Et même à commenter
A la télé

Refrain : A Brive
On y voit des livres
Mais pas ceux des écrivains
Qu'on dit un peu martiens
Parce qu'ils vivent debout
Et non à genoux
Devant les éditeurs
Devant les distributeurs
parasites qui font leur beurre

Dans un train
Où les écrits se bonifient moins que le vin
On commente les à-valoir et les pots-de-vin
D'un peu de baratin on s'eni-i-i-vre
On arrive
A Brive

Y'a des drôles
Qui osent parfois proclamer sur des banderoles
Regardez passer le train du cholestérol
Ils mangent dans la main des marchands ces p'tits pantins
A la foire du livre
De Brive

Refrain : A Brive
On y voit des livres
Mais pas ceux des écrivains
Qu'on dit un peu martiens
Parce qu'ils vivent debout
Et non à genoux
Devant les éditeurs
Devant les distributeurs
parasites qui font leur beurre


Le texte en vidéo lors de mon arrivée en gare le 25 octobre 2016 :
Vous abonner à la chaîne gratuite SALON du LIVRE :
Abonnement au www.leWebzineGratuit.com, mensuel gratuit et sans pub du réseau ternoise.net
Plus de 80 000 abonnés ; THEMES : chanson, édition, littérature, actualité, internet, le gratuit
Votre adresse e-mail
N'hésitez pas à visiter les autres sites du réseau www.ternoise.net

Commentaires ouverts :

Votre commentaire utile


ebook45


toutes les photos du site.


Les livres conseillés du salon du livre..

Foire du Livre de Brive la Gaillarde 2003