Pour Hervé de La Martinière les livres ne sont pas assez chers

regardez la réalité parfois monsieur de La Martinière
Accueil  le Prix Litteraire  Salon du Livre du Net  des écrivains sur le salon du livre Contact  des écrivains sur le salon du livre Salons des villes  des écrivains sur le salon du livre Forum  des écrivains sur le salon du livre Blogs 

Alors selon monsieur Hervé de La Martinière sur France-info hier, vendredi 26 mars : les livres ne sont pas assez chers.
A cause du travail d'un écrivain, le travail d'un éditeur... qui se doivent donc d'être mieux reconnus récompensés...
On pourrait ne pas en douter... de prime abord... mais quelques secondes plus tard monsieur Hervé de La Martinière affirme qu'il faut arriver à faire plus de 100 000 exemplaires régulièrement pour arriver à vivre de sa plume.
Whaou, 100 000 exemplaires, à 20 euros, ça génère 2 000 000 euros. Oui deux millions d'euros. Alors, dans l'édition selon monsieur de La Martinière il faut qu'un écrivain génère régulièrement un chiffre d'affaire de 2 000 000 euros pour qu'il puisse en vive dignement.
Est-ce bien sérieux ?
20 euros le prix d'un livre... quelques mois plus tard, le livre se trouve à 1 ou 5 euros sur les sites de ventes d'occasion entre internautes.
L'avenir est à la baisse du prix... qui sera obtenue avec la numérisation et la réduction des intermédiaires.
Stéphane




Votre commentaire utile

- le 30 juin 2010 à 22 : 56
par Philippe Collas : La baisse des prix du livre ? j'ai du mal à y croire. avec les procédés d'impression numérique, peut-être oui. Mais pas avec la numérisation telle qu'on peut l'entendre ( présentation " en ligne" et téléchargement.
quant uax intermédiaires, ils m'énérvent autant que vous, et je boycotte les salons du livre sur lesquels un libraire a mis la main. je ment : je me suis laissé convaincre de participer à celui de Champcevinel. Mais c'était sous la pression du parrain du festival qui a lourdement insisté.
Je ne regrette finalement pas, mais j'ai mal au bide d'avoir travaillé quasi bénévolement pour un revendeur de papier imprimé ( pour mes livres livrés par la Sodis) et du paye 30 % opour avoir le droit de vendre ceux que j'avais moi-même apporté.



Voir sujet précédent du forum
Aborder un autre sujet ? Vous pouvez débuter un nouveau sujet

Les livres conseillés du salon du livre..

ebook66


toutes les photos du site.

Une page revue récemment : Vous avez raté le prix Goncourt 2017 car vous n'étiez pas édité chez Acte Sud ?
Lecture.